Marie Frécon : Oiseaux. L’expo du printemps !

 

Marie Frécon présente au Labo deux séries étroitement entremêlées où les oiseaux et les humains se répondent et interrogent.

La première série : « Derrière la lumière » montre des photographies mêlant négatifs et photogrammes : Oiseaux, végétaux et autres formes découpées foisonnent habilement, et sont des fenêtres ouvertes sur un monde à la fois proche et lointain.

La seconde, « solitude », met en scène l’humain et sa relation avec la nature. Des images léchées, fascinantes, troublantes et tendres.

Ce n’est pas seulement une monstration de travaux argentiques de laboratoire, de belles mises en scène précises, de l’artisanat de fabrication de décors. C’est un monde où se font face le merveilleux et l’étrange, la douceur et la rugosité. Des paradoxes, des complémentarités exprimés par un acte poétique, voire philosophique. Un témoignage d’une nature préservée, et à préserver.
Marie Frécon rend un vibrant hommage à ses chers oiseaux, oui, mais bien plus que cela…


 

Le Labo est ouvert du jeudi au samedi de 14.00 à 19.00. Vous pouvez aussi nous contacter pour une visite de groupe ou tout autre rendez-vous en dehors de ces horaires.

Errare Humanum Est, expo de photos ratées

expo de photos ratées

 

L’erreur est humaine ? L’art est aussi le propre de l’homme…

alors voici une expo originale, qui réunit 19 photographes et tord le cou à la normalité en présentant des erreurs photographiques.

Ces clichés n’en sont pas moins de magnifiques instants capturés, autant artistiques que techniques, toujours empreints de l’ADN du Labo 1880 : photos argentiques et procédés alternatifs.

Un vote du public ainsi qu’un jury professionnel déterminera les 3 plus belles photos, et le Labo 1880 décernera les prix suivants :

  1. Une exposition au Labo
  2. Une sélection de revues magiques Halogénure (offerte par le comité de rédaction)
  3. du film à shooter par le magasin Photoplus de Clermont-Ferrand

Bientôt en ligne les présentations plus détaillées des clichés ainsi que leur photographe !

Vous pouvez voter >> ici <<

(et un grand merci à Clermont Auvergne Tourisme pour le relais)

 

Entretien avec Etienne Aillot

Etienne Aillot est photographe amateur, participant à l’atelier photo du Centre Camille Claudel et à l’exposition collective de novembre au Labo (en 2018 et 2019). Il exerce le métier d’infirmier. Il nous parle de ce que ces derniers mois lui ont inspiré et de ses projets photo.

Propos recueillis par Mariette Barrier le 18 juin 2020.

Temps de lecture : 6 min.

Lire la suite

Entretien avec Christophe Darbelet

Il a été le tout premier (avec Ludovic Combe) à exposer au Labo en 2017 à l’occasion des Arts en Balade et il était revenu en 2018. Christophe Darbelet, photographe professionnel aimant donner une part d’absurde à ses photos, évoque avec nous sa pratique pendant et au sortir du confinement.

Propos recueillis par Mariette Barrier le 11 juin 2020.

Temps de lecture : 7 min.

Lire la suite

Entretien avec Patrice Dhumes

Patrice Dhumes nous a reçues dans son atelier, le temps de répondre à nos questions et de nous faire une démonstration d’un procédé qui lui est cher, le collodion humide sur plaque de verre. Il nous en dit un peu plus sur son univers et sur son confinement.

Propos recueillis par Mariette Barrier le 10 juin 2020.

Temps de lecture : 6 min.

Lire la suite

Entretien avec Sylvie Pedreira

Sylvie Pedreira fait de la photographie amateure depuis une dizaine d’années. Elle a participé aux deux éditions de l’Exposition Collective de novembre au Labo. Elle est aide médico-psychologique et a donc continué à travailler normalement pendant le confinement. Celui-ci lui a tout de même permis de redécouvrir son quartier, et avec lui de nouveaux sujets à photographier.

Propos recueillis par Mariette Barrier le 09 juin 2020.

Temps de lecture : 6 min.

Lire la suite